La Saga Astrale

Terre

Le froid m'emporte

About

Although Singularité was written first, it was Terre who was the first song to give direction to the project Médian.

  • Duration 4:34
  • Album La Saga Astrale
  • Composing / writing Alexis Vincent
  • Vocal Alexis Vincent
  • Guitar Bastien Foucher
  • Bass guitar Mickaël Guillouche
  • Orchestration Alexis Vincent
  • Mixing / Mastering Maxime Boubert

Lyrics

J'ai goûté à l'apathie
Cédé à l'acédie
Aveugle à ce qui importe
Le froid m'emporte

On regarde par la fenêtre
Vers un gris sans relief
Incapable de se rappeler
La candeur envolée

Et les morsures diaphanes
Assènent les horions
Sous le voile boréal
S'endorment les passions

Et les rires s'évanouissent
Derrière un rideau glacé
Ceux de l'enfant évanescent
Que la brume vient dévorer

Dans un blizzard de torpeur
Au milieu du vent qui s'enfuit
Je n'entends ni la femme en pleurs
Ni les garçons qui rient

De mon sommeil éveillé
J'ai laissé les saisons filer
L'équilibre n'est pas immobile
Il est l'addition d’instants labiles

Par un matin d'hiver j'ai brisé la spirale inertielle
Admirant l'irisation dans le ciel
J'ai vibré avec toi
Un moment fugitif dans le froid
J'ai vibré avec toi

I tasted apathy
And I believe in nothing
Blind to what matters
The cold takes me away

We look out the window
Towards a gray without relief
Unable to remember
The lost candor

And the white fangs
Strike
Under the boreal veil
Passions disappear

And the laughter vanishes
Behind a wall of ice
Those of the evanescent child
Devoured by mist

In a blizzard of torpor
In the fleeing wind
I hear neither the crying woman
Nor the laughing boys

From my waking sleep
I let the seasons slip away
Balance is not static
It is the addition of changing moments

One winter morning I broke the inertial spiral
Admiring iridescence in the sky
I was alive with you
A fleeting moment in the cold
I was alive with you